CourtsCarouge est un concours de courts métrages initié par le Service des affaires culturelles et de la communication de la Ville de Carouge. L’organisation de cette opération s’inscrit dans le festival du Printemps carougeois.

Article 1 – Objet

CourtsCarouge est un concours de courts métrages ouvert à tous les passionnés d’images. A travers la compétition, l’objectif de cette proposition du Printemps carougeois est notamment de:

  • offrir la possibilité à tout un chacun ou chacune de s’essayer à la création cinématographique;
  • stimuler la création audiovisuelle, numérique;
  • révéler des talents;
  • offrir une vitrine exposant des courts métrages carougeois, suisses et internationaux;
  • favoriser les rencontres et les échanges entre passionnés de cinéma et un jury de professionnels;
  • développer la créativité et l’esprit critique sur les images.

Article 2 – Participation et types de courts-métrages

Alinéa 1. CourtsCarouge est un concours de courts métrages dont la participation est gratuite.
Alinéa 2. CourtsCarouge est un concours à but non lucratif.
Alinéa 3. Les films ayant été primés lors d’une édition antérieure ne peuvent plus candidater.
Alinéa 4. Le genre (fiction, animation, documentaire, etc.) des courts métrages présentés sont libres. Le thème quant à lui est en lien avec celui du Printemps carougeois de l’édition en cours.
Alinéa 5. Les œuvres proposées devront contenir un titre et un générique et auront une durée de 3 minutes maximum (titre et générique compris).
Alinéa 6. Les films doivent être filmés sur un smartphone. Tous les traitements et les incrustations en post-production sont admis.
Alinéa 6b. Il s'entend que les films d'animations, de part leur spécificité, sont créées hors smartphone.
Alinéa 7. Un même auteur-réalisateur-trice ou groupe d'auteur-trice peut présenter plusieurs courts métrages au concours. Dans ce cas, un formulaire d’inscription distinct sera complété pour chacun des courts métrages, chacun contenant un lien de téléchargement propre au film qu’il inscrit.
Alinéa 8. Le sous-titrage français est obligatoire pour les courts métrages en langue étrangère.
Alinéa 9. Les courts métrages seront soumis par un lien de visionnage (Youtube, Viméo, Google drive…). Pour les films sélectionnés, chacun des auteurs devra nous fournir un lien de téléchargement de son œuvre au format .mp4 par Wetransfer à contact@staprod.ch).

Article 3 – Modalités de participation

Les candidatures seront à retourner avant le 25 avril 2022 à minuit via le formulaire de participation en ligne à l’adresse: printemps-carougeois.ch/courtscarouge

Chaque rubrique de ce formulaire de contact devra être remplie consciencieusement.
Chaque participant·e devra envoyer à l’équipe organisatrice un lien de visionnage de son ou ses film(s), via le formulaire d’inscription en ligne. Les films pourront être chargés soit en mode public soit en mode privé sur la plateforme de vidéos de son choix (Youtube, Viméo, ou autre).

Article 4 – Processus de sélection des courts-métrages

Alinéa 1. Tous les courts métrages proposés et envoyés dans les délais fixés à l’article 3 feront l’objet d’une première sélection. Celle-ci sera réalisée dans un premier temps par des professionnel·le·s de l’audiovisuel. Au terme de cette première sélection, ce sont environ 25 courts métrages qui seront soumis aux membres du jury.
Alinéa 2. La liste de la sélection officielle retenue par le jury sera publiée sur le site internet du festival (printemps-carougeois.ch) et sera projetée au Cinéma Bio lors de la soirée d’ouverture du festival Printemps carougeois. C’est lors de cette projection que l’annonce des lauréats sera faite par le Président du jury.

Article 5 – LABEL CourtsCarouge

Alinéa 1. Un label « Sélectionné au CourtsCarouge » sera attribué à tous les courts métrages sélectionnés. Sa vocation est de rendre plus facile la promotion et la diffusion des œuvres réalisées, afin d’apporter une reconnaissance accrue au sein de la région et de meilleures possibilités de collaborations.
Alinéa 2. Seuls les titulaires des droits d’auteur des courts métrages pourront, s’ils le souhaitent, se prévaloir et utiliser le label « Sélectionné au CourtsCarouge » dans la promotion et la diffusion de leur court métrage.

Article 6 – Jury

Alinéa 1. Le jury est composé d’un·e président·e et de six membres maximum, professionnel·le·s du cinéma et de l’audiovisuel, de représentants de diverses formations, d’organismes et/ou associations des secteurs du cinéma, des médias, de l’audiovisuel et de la culture. La liste des membres composants le jury sera publiée sur le site internet de CourtsCarouge (printemps-carougeois.ch).
Alinéa 2. Les décisions sont prises à la majorité des membres du jury. En cas d’égalité de voix, celle du·de la président·e est prépondérante.

Article 7 – Prix récompensant le palmarès

Alinéa 1. La liste des prix du jury est publiée sur le site internet du festival (printemps-carougeois.ch). Lors des délibérations, le jury dans son ensemble ou le·la président·e se réserve le droit d’attribuer des prix ex-aequo ou d’ajouter un prix si nécessaire.
Alinéa 2. Les prix seront transmis via e-banking. Les données bancaires sont à envoyer à l’équipe organisatrice dans les 30 jours à compter de la soirée de projection.
Alinéa 3. Les prix des meilleurs courts métrages seront remis lors de la soirée de projection en présence du public, du jury et de la presse, sur le territoire carougeois. La date précise de la remise des prix est annoncée sur le site internet printemps-carougeois.ch

Article 8 – Droit d’auteur

Alinéa 1. Par sa participation et pour les besoins exclusifs de CourtsCarouge, l’auteur-réalisateur autorise la Ville de Carouge à reproduire et à représenter son œuvre audiovisuelle.

Le droit de reproduction comprend:

  • Le droit de reproduction et/ou de faire reproduire par tous les procédés techniques connus et inconnus à ce jour (notamment par enregistrement, mémorisation …) sur tous supports (notamment magnétiques, numériques, électroniques …) et en tous formats l’œuvre définie ci-dessus, et d’en faire établir en nombre qu’il plaira au cessionnaire tous originaux, copies et doubles, sur tous supports, en tous formats par tous procédés de fixation actuelle ou future.
  • Le droit de procéder à tout acte de reproduction aux fins de circulation de l’œuvre, comme notamment le téléchargement, le stockage ou tout acte de fixation temporaire qu’implique la transmission numérique et la diffusion de l’œuvre sur le réseau, et ce, quel que soit son format et le procédé technique utilisé.

Le droit de représentation comprend:

  • droit de représentation publique de tout ou partie de l’œuvre notamment lors des séances de projections publiques et de la cérémonie de projection.
  • droit de répertorier, de classer et d’identifier l’œuvre dans une banque de données.
  • droit d’autoriser la représentation sur l’ensemble des supports de communication de CourtsCarouge, d’extraits ou de résumés de l’œuvre audiovisuelle, qu’ils soient visuels ou sonores, sous réserve du droit moral de l’auteur.
  • droit de mettre et/ou de faire mettre en circulation des extraits de l’œuvre (images fixes, sur les réseaux sociaux internet).
  • droit de garder une copie du film envoyé pour concourir en vue d’un archivage pour une éventuelle diffusion à la demande des partenaires.
  • droit de reproduire une copie des films gagnants de l’édition en cours sur DVD, et de la diffuser aux partenaires ayant participé au financement de CourtsCarouge, dans le cadre d’un usage privé.

Alinéa 2. Ces droits sont cédés pour les seuls besoins de CourtsCarouge, et pour une durée indéterminée à compter de l’inscription au concours. Aucune autre utilisation de ces droits, de quelque nature que ce soit, ne sera faite par CourtsCarouge sans l’autorisation préalable des auteurs-réalisateurs.
Alinéa 3. L’auteur-réalisateur garantit que son œuvre est originale et qu’il détient les droits d’auteur s’y référant. Dans le cadre d’adaptations d’œuvres littéraires non tombées dans le domaine public ou d’utilisation d’images d’archives audiovisuelles, l’auteur devra fournir toutes les indications nécessaires sur les autorisations obtenues ou non.
L’auteur garantit que son œuvre ne contient rien qui puisse tomber sous le coup des lois et en particulier les dispositions relatives à la contrefaçon. Les auteurs-réalisateurs de films qui intègrent dans la bande son de leurs œuvres des musiques provenant d’enregistrements vendus dans le commerce, soit de disques d’illustration musicale ou d’enregistrements personnels doivent, conformément à la législation relative aux droits d’auteur et aux droits voisins, obtenir au préalable l’autorisation d’utilisation des auteurs et des producteurs de phonogrammes. Les auteurs-réalisateurs doivent indiquer, d’une part, si les musiques originales sont libres de droit ou si les droits ont été acquis sous licence et, d’autre part, s’ils ont obtenu les autorisations préalables pour les musiques du commerce incorporées à l’œuvre (cf. formulaire d’inscription).
En cas de réponse négative relative aux autorisations, l’auteur engage son entière responsabilité concernant l’ensemble des autorisations et garantit à CourtsCarouge une jouissance paisible des droits cédés que contre tout recours intenté par un organisme de perception des droits en cas de diffusion de l’œuvre à l’occasion et pour les besoins de CourtsCarouge.

Article 9 – Dispositions finales

Alinéa 1. En cas de problèmes indépendants de la volonté des organisateurs, CourtsCarouge se réserve le droit d’annuler ou d’apporter toute modification utile aux dates, lieux, programmes ou modalités d’organisation du concours et/ou de l’événement de la projection.
Alinéa 2. La participation à CourtsCarouge emporte l’adhésion des participants au présent règlement.

© 2022 Ville de Carouge / Service des affaires culturelles et de la communication